Nathalie Boivin

Membre du Conseil
Nathalie Boivin
depuis :

Nathalie Boivin, infirmière de formation, a effectué sa Maîtrise en Santé communautaire (option promotion de la santé) au département de Médecine sociale et préventive de la Faculté de Médecine de l’Université Laval. Par la suite, elle a complété un doctorat à la Faculté des sciences de l’alimentation de l’Université Laval. Depuis 2019, elle est agente des communications et de mobilisation des connaissances à la Société Santé en français (SSF). Précédemment, elle a oeuvré à la formation infirmière universitaire (University of New Brunswick- Fredericton puis à l'Université de Moncton, campus de Shippagan, site de Bathurst) et en tant que chercheure dans le domaine de la promotion de la santé, la santé communautaire et la littératie en santé.

Mme Boivin est très impliquée dans divers organismes tant au niveau communautaire que régional ou provincial. Elle a, de 2009 à 2013, été présidente de la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick (SSMEFNB). Depuis octobre 2017, elle est la présidente-sortante du Mouvement Acadien des Communautés en Santé du Nouveau-Brunswick (MACS-NB). Elle siège au conseil d'administration du Conseil pour le développement de l'alphabétisme et des compétences des adultes du Nouveau-Brunswick (CODAC-NB). En collaboration avec le Réseau communauté en santé de Bathurst, elle a travaillé au développement d’un réseau provincial d’écoles en santé, par et pour les élèves francophones du Nouveau-Brunswick, elle a collaboré à l’élaboration d’une initiative de promotion de la santé des francophones du nord-est du Nouveau-Brunswick (l’initiative des capsules-santé). 

Elle a créé l’Équipe de recherche Alpha-santé, et a lancé, en 2011, la première formation en ligne sur l’alphabétisme en santé (littératie en santé) à l’intention des professionnels de la santé, des étudiants et des formateurs dans ce domaine afin de les sensibiliser et les outiller à communiquer, clairement et simplement, avec leurs clients, ce qui facilite l’accès à l’information en santé et une prise de décision éclairée. Elle a été nommée Étoile communautaire pour la région sanitaire 6 (Péninsule acadienne et Chaleur).