Connaître les risques de maladies du cœur et d’AVC, par communauté

La prévention est la clé pour réduire les maladies du cœur et les AVC, et elle débute lorsque les risques sont connus. Les indicateurs suivants touchent tous aux maladies du cœur. Pour chacune des 33 communautés de la province, nous avons observé combien de ces indicateurs sont pires que la moyenne, et noté ces régions comme « alertes » pour en avertir les communautés.

  • Hypertension
  • Diabète
  • Mesure de la pression
  • Mesure du cholestérol
  • Taux d’obésité
  • Tabagisme
  • Manger des fruits et légumes
  • Activité physique
  • Consommation abusive d’alcool
  • Vivre dans des ménages à faible revenu
  • Pas de diplôme d’études secondaires
  • Discuter d’amélioration de la santé avec des professionnels de la santé

Les principaux constats comprennent

  • En général, les communautés avec trois alertes ou plus sont associées à plus de maladies du cœur et d’AVC, une moins bonne santé autodéclarée et plus de  problèmes de santé chroniques
  • Campbellton et Neguac ont les pires notes avec 6 alertes chacune
  • Riverview, Dieppe, Quispamsis et Douglas sont à l’opposé, sans aucune alerte. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de problème dans ces communautés, mais plutôt qu’elles font mieux (pas pire que la moyenne) comparé au reste de la province. 

Le tableau suivant résume l’information. Cliquez-le pour le télécharger en brochure PDF.

 

 

 

Partagez cet article